Steampunk: Comment réenchanter le progrès avec de la vapeur?

Publié par ngoulart le 16 Juin, 2017 - 10:31
Version imprimable

Sur mon blog Interstrate(s), voici la psychanalyse de l'époque par la science fiction.... Le Steampunk est une forme de retour au mythe du progrès heureux (XIXème siècle, révolution industrielle, art nouveau) à l'extrème de notre époque du progrès triste, de consommation malheureuse (big dedicace à Bernard Stiegler).

A l'extrême de ce mouvement, on trouve les néo-hippies / cyber-nomades du Burning Man Festival qui débarque en France cet été.

 

PS: j'ai acheté mon nom de domaine et me suis rebaptisé interstrate.com, enlevant le "s" de interstrates parce que même s'il y a plusieurs strates entre lesquelles voyager, comme vous en avez rêvé en regardant les Mondes engloutis étant petits, si vous avez le même âge que moi, ou en lisant Mille Plateaux de Guattari et Deleuze où le terme revient plusieurs fois, interstrate me semble au final plus joli et plus icônique. Les Mondes engloutis étaient d'ailleurs sans doute la traduction de la philosophie hippie-post-moderne de Deleuze, LYotard, voire Derrida, dans le monde du dessin Animé... Dérive éternelle entre esthétiques différentes, éclatées, qui se contaminent parfois les unes les autres... Un dessin animé souvent très steampunk.